POSE D'ASPHALTE

Application de l’asphalte

L'étape d'asphaltage consiste à appliquer un revêtement bitumineux à l'endroit désiré. Il s'agit généralement d'une couche d'asphalte de deux à trois pouces. L'application de l’asphalte commercial, lui, peut s'effectuer en deux couches, soit une couche de fond et une couche de finition. Différentes options quant au type d’asphalte utilisé (voir onglet FAQ) ou à l’épaisseur préconisée sont disponibles. Notre conseiller vous en fera part lors de l'estimation.

  • Nous appliquons l’asphalte à l’aide d'une paveuse Mauldin (voir onglet « Machinerie »).
  • L'asphalte est roulé et compacté à l’aide d’un rouleau compacteur.
  • Une fois terminé, la surface asphaltée est refroidie à l’aide d’eau afin que la bitume se fixe comme il se doit.

Pose d’asphalte dans une entrée résidentielle

Quand nous asphaltons une entrée de maison ou de garage, nous procédons de la manière suivante pour que votre asphalte dure une bonne vingtaine d’années. Un bel asphalte dépend avant tout de la qualité de sa fondation granulaire, de l’épaisseur de l’enrobé bitumineux et de l’efficacité du drainage de la surface.

Préparation de la fondation granulaire

  • Qu’il s’agisse d’une nouvelle entrée ou de la réfection de votre asphalte, la surface à recouvrir doit être excavée pour y disposer un lit de pierres concassées d’une épaisseur correspondant au type de sol présent.
  • La surface de la fondation granulaire doit être plus grande que la zone asphaltée afin d’optimiser la stabilité du revêtement. Nous prévoyons généralement un excédent de 12 pouces de chaque côté.
  • Nous devons excaver sur une profondeur comprise entre 12 et 18 pouces quand on parle de sol sablonneux et drainant. Quand nous nous trouvons en présence d’un sol argileux où le drainage se fait moins bien, il faut prévoir excaver au minimum 18 pouces de profond.
  • Quand votre résidence est neuve, un délai allant de 6 à 12 mois doit être respecté avant d’entreprendre des travaux d’asphaltage afin que le sol se tasse.
  • Lorsque le sol est argileux, nous suggérons de poser une membrane géotextile pour empêcher que des particules du sol n’affecte la stabilité du mélange granulaire.
  • Dans le cas d’un asphalte résidentiel, le mélange granulaire doit correspondre à l’appellation métrique MG-20, qui contient des pierres concassées de 0-3/4 pouces, dont la grosseur maximale est de 20 mm. Quand le remblai excède 12 pouces, il doit être compacté en deux couches de manière adéquate.

Lorsque le compactage de la fondation granulaire est insuffisant et que l’épaisseur est trop mince, l’asphalte se déforme rapidement ou se fissure.

  • Pose d'asphalte 1
  • Pose d'asphalte 2
  • Pose d'asphalte 3
  • Pose d'asphalte 4

Écoulement de l’eau

  • Pour permettre l’écoulement de l’eau et éviter les flaques, la couche d’asphalte doit présenter une dénivellation de 2 % minimum en direction de la rue. On pourra ainsi éviter les infiltrations susceptibles de soulever ou de fissurer l’asphalte en période de gel ou de dégel.
  • Pour bien faire, la dénivellation doit être prévue dès l’excavation et le remblayage.
  • Quand nous travaillons sur des revêtements de grande superficie ou lorsque la dénivellation est faible, le milieu de la zone asphaltée devrait être surélevé.

Asphaltages

  • De manière générale, nous utilisons un asphalte composé d’environ 94 % de granulats et de 6 % de bitume de grade 58-28 pour les travaux résidentiels.
  • Quand nous avons affaire à une zone de stationnement prolongé ou quand un véhicule lourd y est garé, nous utilisons un asphalte composé de plus gros granulats et d’un bitume de grade 64-28.
  • Nous étendons une couche d’asphalte dont l’épaisseur varie entre 2,5 et 3 pouces. Après le compactage, la couche mesure un minimum de 2 pouces.
  • Pour éviter les fissures qui détériorent l’asphalte, nous préconisons la pose de bordures latérales.

Il est important de savoir que l’asphalte posé par temps froid est de moindre qualité, car le compactage s’effectue moins bien et présente une propension aux infiltrations d’eau.